Le titre de cette chanson est une évidence puisqu'elle est née de la rencontre entre l'immense chanteuse baroque et violoniste Jeanne-Marie Anglès, le maître incontesté de l'Afro-Beat Tony Allen et mes compositions et guitares résolument Pop.

C'est la première étape d'une collaboration hors du commun qui ne peut que nous encourager à réitérer l'expérience...

Jeanne-Marie Anglès
Chant - Violons 1 et 2 - Violon Alto
-
Tony Allen
Batterie
-
Pierre Musy
Guitare - Basse - Arrangements et réalisation